mardi 7 juin 2016

L'appel du coucou de Robert Galbraith

Le mois anglais est un moment formidable.
J'adore cette émulation qui me pousse à aller piocher des romans anglais dans ma PAL et qui me permet parfois d'être motivée pour publier des billets sur de vieilles lectures qui attendaient depuis longtemps.
C'est le cas pour ce roman et le tome suivant dont je vous parlerai la semaine prochaine.
Je les ai lu tous les deux il y a pas mal de temps, j'ai absolument ADORÉ, mais comme cela m'arrive parfois, je n'ai pas eu envie de trouver les mots pour vous en parler.
Pourtant, c'était dommage, parce que je trouve qu'on ne les voit pas assez sur les blogs ces temps-ci.
Je répare donc cette omission aujourd’hui en espérant vous donner envie de découvrir vous aussi ce pan de la production de Rowling si intéressant.

Robin vient d'être appelée pour une nouvelle mission d'intérim. 
Depuis son arrivée à Londres, elle n'a que des petits boulots de secrétaire peu enthousiasmants. 
Mais cette fois-ci, on l'envoie chez un détective privé ! 
Au moins, c'est original. 
Il va lui falloir mettre un peu d'ordre dans le bureau qui lui est réservé et l'ours qui lui sert de patron n'a pas l'air facile à apprivoiser, mais elle est coriace. 
Cormoran Strike, pourtant, la trouve plutôt sympathique. 
Il ne sait pas le montrer et elle arrive dans sa vie à un bien mauvais moment. 
Il n'a plus un sou, sa fiancée l'a mis dehors, il n'a que de petites enquêtes et il n'est pas sûr de pouvoir s'en sortir. 
C'est alors que John Bristow arrive pour lui demander d'enquêter sur le pseudo-suicide de sa soeur, un mannequin à la mode nommé Lula Landry qui se serait jetée par la fenêtre de son appartement...

Comme beaucoup de monde, j'ai lu l'intégralité des Harry Potter il y a quelques années, et la reconversion de Rowling en auteur de policier m'inquiétait un peu, je dois l'avouer.
Si j’ai adoré les aventures de Harry, je n’étais tout de même pas sûre qu’il soit facile d’écrire ensuite un roman policier de bonne qualité, comme ça, en claquant des doigts.
Et puis je suis quand même un peu difficile en terme de roman policier.
J’en ai lu pas mal et j’ai aussi lu des livres théoriques qui me laissent moins apprécier les petits policiers maladroits ou à l’intrigue peu élaborée.
Et pourtant, j’ai été cueillie dès les premières pages de ce roman !!

Rowling-Galbraith est toujours aussi douée pour construire des personnages attachants, avec des failles mais crédibles et avec un peu d’épaisseur.
On prend vraiment plaisir à suivre Robin dans sa nouvelle vie, à se demander comment Cormoran va pouvoir s’en sortir, s’il va la virer ou pas, si elle va avoir envie de rester.
Ce couple qui n’est que professionnel évolue au fil des pages sans tomber dans la facilité et en fermant le roman, on est un peu désolé de les avoir laissé là et impatient de les retrouver dans un autre roman.

L’intrigue est assez classique, un suicide qui n’en est pas un, la famille et les amis qui profitent tous du crime, certains plus que d’autres, le coupable surprenant mais plausible.
Je n’avais pas deviné sans que cela soit trop tiré par les cheveux, ce qui est un bon point dans mes critères d’appréciation d’un policier, et l’histoire est prenante.
On a envie de savoir ce qui attend notre détective, aussi bien dans sa vie personnelle que dans son enquête.

J.K. Rowling a donc fort bien fait d’utiliser un pseudo pour sortir son roman.
Cela lui a permis de ne pas être enfermée dans une critique un peu condescendante, même si son identité a été bien vite révélée.

N’hésitez pas si ce livre est dans votre PAL, s’il est chez votre libraire, dans votre liseuse, ou si comme moi vous l’avez en version audio.

Il fera un parfait roman pour cet été (et pour cet automne, cet hiver, le printemps prochain…).












18 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé aussi, j'ai les tomes 2 et 3 dans ma PAL, mais je ne sais pas si j'aurais le temps pour ce mois ci ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Moil aussi ai drôlement aimé ! Je l'ai proposé aux étudiants cette année en découverte polars et ils ont adoré !
    Je savais pas qu'il y avait un tome 3... parfait pour mes vacances ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une chouette idée, surtout qu'il y avait sûrement des lecteurs d'Harry Potter parmi tes étudiants. Et je viens de récupérer le tome 3, je suis impatiente :^D

      Supprimer
  3. Je crois avoir fait comme toi : lire sans chroniquer, tout en ayant adoré ;) Je me réjouis de découvrir le 3e !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii moi aussi, il vient d'arriver dans mon ordinateur, c'est pour bientôt ! Cormoran, j'arrive :^D

      Supprimer
  4. Pour ma part, je n'ai pas encore fini la saga Harry Potter : il m'en reste 2 ! Mais je te prends donc au mot et suis ton enthousiasme : je note de découvrir J.K.Rowling comme auteure de polar ensuite (ou simultanément!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas comment tu fais. J'ai lu les derniers tomes d'Harry Potter dès leur sortie à partir du 4e ou 5e je crois. C'est très rare chez moi mais le risque de spoiler était trop grand !
      Du coup, je te dirais bien de lire les polars en même temps (c'est vraiment très différent), mais je ne voudrais pas te ralentir dans la lecture d'Harry Potter ;^)

      Supprimer
  5. Ça fait un moment que je tourne autour, sans me décider. Pour l'été c'est une bonne idée, mais je stocke déjà pas mal pour l'été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le problème, on stocke en se disant j'aurai le temps et puis finalement on ne l'a pas. Je stocke beaucoup pour les dimanches au coin du feu pour ma part, mais ils ne sont finalement pas si nombreux non plus ;^)

      Supprimer
  6. J'ignorais que c'était le pseudo de miss Rowling ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Remarque, je crois que ce n'est pas écrit sur les couvertures.

      Supprimer
  7. Je l'ai beaucoup aimé aussi (même si comme tout le monde, j'avais des doutes sur la "reconversion" de JKR en auteur de romans policiers - alors même que j'avais aimé "Une place à prendre"). Il faut que je lise la suite ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une place à prendre est dans ma PAL. Il me fait peur, je crois que je vais aussi le lire en audio, ce sera plus accessible pour moi.

      Supprimer
  8. Une lecture du printemps précédent que j'avais bien aimé.

    RépondreSupprimer
  9. Une déception pour moi. Je n'ai pas continué cette série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Qu'est-ce qui t'a déplu ? Ce n'est pas du bon vieux polar noir et social mais j'ai trouvé que cela tenait la route.

      Supprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...