dimanche 9 juin 2024

Sunday mood de reprise ? Mais avec un cake au citron !! ☕️📚🍰

Pfiou ! 
Deux mois sans poster par ici !!! 
C'est passé à une vitesse folle !
Trop de vraie vie, trop de travail, d'activités extra scolaires, de choses intéressantes mais fatigantes à faire. 
Parfois, il faut prioriser...




Alors que juin débute, je ne suis pas sûre que ce soit facile de revenir par ici, entre les spectacles de fin d'année, les dossiers à boucler avant les vacances, le chantier de la maison, mais juin, c'est aussi le mois anglais et j'adore y participer.
J'ai donc plongé dans la british attitude dès le début du mois avec une petite tranche de cake au citron et le tome 5 de la chronique des Bridgerton, toujours aussi délicieusement savoureuse.
Certes, ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est sympatoche à écouter, on retrouve les héros avec plaisir et en version audio, cela permet de faire passer un trajet en train en un éclair ! 




C'est une valeur sûre, avec un bon gout bien citronné. 
Et je dois avouer qu'il n'y en a déjà plus !! 
C'est un signe de qualité. 




Lisez vous anglais pour ce mois de juin ? 








jeudi 2 mai 2024

En avril, j'ai lu... 📚☕️🫖

Avril fut un très bon mois pour mes lectures !
J'ai pu écouter plein de livres, dont certains qui étaient dans ma pile à écouter depuis longtemps. 
En regardant les couvertures, vous verrez que c'est très éclectique, mais changer de genre, c'est sympa aussi de temps en temps.
 
J'ai commencé le mois avec Dune
Évidemment, quand on commence, difficile de s'arrêter. 
Je l'ai déjà lu il y a très longtemps mais je ne me rappelais pas de tout et  je ne savais pas à quel tome je m'étais arrêtée. 
J'ai donc enchainé les deux premiers. 
Je crois que j'ai lu aussi le suivant mais je l'écouterai sans problème plus tard.

 





J'ai complètement changé de style ensuite pour un petit cosy crime sans prétention et très frais.
L'histoire est mignonne,  pas très originale, mais c'est sympa. 
J'écouterai sans doute le tome 2. 


Comme j'accompagnais mon fils à la piscine, j'ai eu envie de découvrir ce manga que l'on voit un peu partout. 
Là encore, c'était une bonne pioche. 
L'histoire change un peu, avec une pointe de trash, mais il y a beaucoup de tomes 😆
 



J'avais envie de rester dans les livres audios confortables et j'ai poursuivi la série des Détectives du Yorkshire. 
Ce tome 7 est très chouette, avec une histoire plus originale et un point de vue un peu différent. 




J'ai fini le mois en commençant deux livres. 
Le premier est le tome 2 de la série Perveen Mistry, La malédiction de Satapur
Je n'ai lu que quelques pages mais c'est déjà un bon cru. 

J'ai aussi commencé Le café retrouvé, la suite de Tant que le café est encore chaud. 
Bon, pour celui-ci, pas sûre que ce soit une bonne pioche. 
J'ai écouté la première partie sans conviction et d'une oreille distraite. 
Il n'est parfois pas nécessaire de faire une seconde partie 😆




Je vous laisse avec Timothée Chalamet, un Paul Atréides bien convaincant !





 

 

 

 

 

vendredi 12 avril 2024

L'incroyable destin des héros de roman de Christophe Hardy

Lors de la dernière masse critique de Babélio, j'ai été sélectionnée pour recevoir ce livre assez original de Christophe Hardy. 
L'idée est simple : qui sont vraiment tout ces héros de roman que l'on connait mais dont on ne sait pas tout ? 
 

L'auteur a mené une véritable enquête dans les textes, mais également dans les écrits des auteurs qui ont inventé ces personnages. 
Il peut ainsi reconstituer le parcours de chacun, leur vie, ce qui les a amené là où le roman nous les montre.  
Le prénom de Cosette est expliqué, le caractère de D'Artagnan est analysé, Nemo est décortiqué. 
Il renvoie également à de grands thèmes, le transfuge de classe pour Julien Sorel ou la construction d'un héros dans un roman. 
J'ai particulièrement aimé le chapitre sur Emma Bovary, ayant lu en détail le roman. 
Les recherches de Flaubert sont décrites, le texte est largement cité. 
D'ailleurs, dans la plupart des chapitres, c'est le cas et Christophe Hardy ne manque pas de s'y référer. 

Le texte est également bien écrit, clair et fluide. 
C'est agréable à lire et à la fois érudit mais pas pédant. 
On entre dans les textes cités avec plaisir et on a immédiatement envie de les lire ou les relire. 

C'est donc un ouvrage à découvrir si vous connaissez ces héros de roman, mais cela peut aussi être une belle porte d'entrée vers les textes si vous ne les connaissez pas !

 
 

 

mercredi 3 avril 2024

En mars, j'ai lu... 📚🫖☕️

J’ai repris un rythme de lecture plutôt satisfaisant ces dernières semaines et je me suis dit que ce serait pas mal de faire un petit billet mensuel pour garder une trace et partager un peu.
Certains ne feront jamais l’objet d’un billet dédié alors comme ça, ils passent quand même par ici.

En mars, j’ai donc lu pas mal de choses plutôt sympa et j'ai mélé les livres audio, la BD, la lecture sur ma liseuse.



Le premier tome de la trilogie berlinoise me tendait les bras dans ma bibliothèque de village.
J’ai écouté le roman il y a longtemps et le 2 est dans ma pile à lire.
Cette petite lecture m’a donc rafraîchi la mémoire.
Le dessin est assez classique, dans le style Blake et Mortimer, avec des couleurs beiges-marrons qui symbolisent, je suppose, cette période troublée de l’avant-guerre et des JO de Berlin.  L’histoire est bien retracée, même si la conclusion est assez rapide. 

 

 

 


J’ai repris plusieurs séries qui étaient en attente également.
Je n’ai pas été sélectionnée pour le Prix Audiolib cette année.
Ce n’est pas grave, ma pile à écouter est pleine et cela faisait deux ans que je postulais en me demandant si je ne devrais pas faire une pause, même si j’y fais toujours de superbes découvertes.  
Cette fois-ci, la sélection des jurés a décidé pour moi, il faut que cela tourne et je retrouve donc le plaisir de plonger dans ma pile à lire.
J’ai donc écouté Colin des Bridgerton, le tome 4 de Blackwater La guerre, et le tome 6 des Détectives du Yorkshire. 



 

En version "liseuse", j’ai aussi lu Son espionne Royale et le collier de la reine le tome 5 de cette série qui n’est pas d’une complexité folle mais dont la fraîcheur me ravit toujours.
L’héroïne Georgiana arrive toujours à se placer dans des situations délicates dont son amoureux la tire en quelques pages. 

 



Je sais qu’enchaîner les tomes d’une série ne me réussit pas alors j’ai fait une pause ensuite et… j’ai commencé une nouvelle série !
Les Meurtres zen de Karsten Dusse nous plongent dans une histoire assez loufoque mais vraiment très drôle et complètement décalée. 

Il y aura surement un billet, parce que ce roman vaut le coup d’œil !


vendredi 29 mars 2024

Sur tes traces d'Harlan Coben

Il y a parfois des auteurs que je cesse de lire, que je mets en pause pour mieux les retrouver plus tard.
Harlan Cohen est de ceux-là.
J’en ai lu beaucoup à une période et je ne parvenais plus à être surprise, mais je l’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir dans ce roman sorti en version audio pour le plus grand plaisir de nos oreilles.



David est en prison pour avoir tué son fils.
Il ne se souvient de rien mais il sait que ce soir-là, il avait beaucoup bu et justement, il ne se souvient pas.
As-t-il été pris d’un accès de folie ?
Rien ne lui permet de le savoir mais la justice a tranché et il est enfermé dans un quartier de haute sécurité avec des détenus dont il lui faut se méfier.
Anesthésié par cette non-vie, par ce qu’il a fait, il tente de survivre en refusant que le monde extérieur ne l’atteigne…


Harlan Coben est toujours diablement efficace.
Je me suis laissée prendre au suspense et à la tension de cette histoire sans aucun problème.
Le lecteur est directement plongé dans le vif du sujet, dans cette cellule de prison où David n’est pas vraiment jusqu’à ce qu’un événement le réveille.
Il va alors mener une quête à laquelle on ne peut qu’adhérer.
On a envie qu’il réussisse, que tout se termine bien même si on ne voit pas bien comment cela pourrait se résoudre.
Et l’histoire se dévoile petit à petit.
Les différents éléments se mettent en place au fil des pages, on voit la vérité se faire jour.

L’histoire est rapide, et on se dit parfois que tout est un peu trop facile mais cela n’a pas vraiment d’importance et on se laisse porter par les événements.
Et puis c’est quand même le contrat quand on ouvre un roman de ce type.
Il faut que ça aille vite, que le héros court, qu’il fuit, qu’il soit poursuivi.
On lit les derniers chapitres en ayant en même temps envie de savoir et en voulant faire traîner un peu pour le plaisir.

La version audio est lue par Sylvain Agaësse.
Il parvient à donner un rythme haletant tout en restant parfaitement calme !
C’est parfait pour ce genre d’histoire et on écoute avec plaisir.


Bref, vous l’aurez compris, si vous cherchez un roman sympa, haletant, un page-turner comme on les aime, n’hésitez pas !




LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...