mercredi 3 août 2011

Chi, une vie de chat de Konami Kanata



La semaine dernière, je cherchais quelque chose de léger pour lire les soirs de fatigue, et il y a plusieurs semaines qu’il n’y a pas eu une petite BD sur ce blog.
Il fallait donc y remédier.
Suivant les billets enthousiastes de plusieurs blogueurs, je suis allée jusqu’à la librairie pour enfants et j’ai mis ce petit manga dans mon panier.
Pour le moment, je n’ai mis que le tome 1 parce que je dois vous avouer que j’ai trouvé la série un peu onéreuse. Plus de 10 euros pour un manga, il me semble que c’est cher.
Bon, on ne va pas discuter du prix des livres ici, et c’est vrai qu’il est en couleur, mais si je lis la suite, ce sera à la bibliothèque.

Chi est un petit chaton bien étourdi qui a perdu sa maman et le chemin de sa maison.
Effrayé et seul, il est recueilli par un couple et son petit garçon, Yohei, qui lui offrent un toit.
Mais dans l’immeuble où cette famille habite, les chats et les chiens sont interdits. Il faut donc trouver une autre maison pour cet adorable chaton.
La maman de Yohei passe de nombreux coups de téléphone sans résultat et la famille s’attache à ce petit chat et lui donne même un nom.
Le chaton s’appellera donc Chi et restera bien caché dans l’appartement...

 A partir de cette petite histoire, l’auteur développe 20 chapitres courts où Chi va chez le vétérinaire, se sauve de l’appartement, apprend son nom, découvre les balles rebondissantes…
C’est le format classique des mangas, me direz-vous, mais ici on lit à l’endroit et en couleurs (enfin, à l’endroit pour le lecteur occidental, bien sûr).
Ces petites histoires sont rigolotes, j’ai beaucoup souri en regardant ce petit chat qui apprend la vie.

Le dessin est attendrissant et doux, et les couleurs ajoutent encore plus de douceurs à ce manga.
On sent que l’auteur aime les chats et qu’elle les a observés. D’ailleurs, j’ai lu que raconter la vie des chats d’appartement était devenu sa spécialité et la deuxième série qu’elle dessine est consacrée à un chat adulte qui s’appelle Fuku Fuku.

J’ai donc passé un bon moment, et si vous cherchez un manga léger et rigolo, c’est parfait. Je pense que vous pourrez aussi le donner sans souci à vos enfants (je n’en ai pas pour tester). 
Par contre, si comme moi vous avez un chat un peu patraque en ce moment, ce manga risque de vous rendre un peu nostalgique.




Un manga de plus pour les mercredi en BD de Mango, et la PAL sèche du bar à BD.


Je m'aperçois que cela me fait une deuxième lecture pour le challenge animaux du monde de Sharon, et un deuxième animal (encore un chat et encore un manga) pour le challenge Petit bac d'Enna :)




14 commentaires:

  1. ah ah tu as craqué aussi finalement :) !!!! j'en suis au tome 5 et je ne m'en lasse pas ! cela dit oui c'est un peu cher !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai failli le prendre plusieurs fois, je pense que je finirai par me laisser tenter ^^

    RépondreSupprimer
  3. @ George : oui, je me suis dit que ça allait me détendre ;)
    Je continuerai en bibliothèque, ils sont dispo dans ma future bibliothèque parisienne :D

    @ Myly : n'hésite pas, c'est adorable et rigolo comme tout ;)

    RépondreSupprimer
  4. Oh j'espère que ton mimine se remettra !

    RépondreSupprimer
  5. @ Manu : merci manu, mais malheureusement, elle n'est plus toute jeune et passé 15 ans, le vétérinaire n'est plus optimiste. :/

    RépondreSupprimer
  6. Il est adorable ce petit chat et je compte bien lire cette série bientôt mais c'est vrai que ça fait cher. Je comprends ce que tu peux ressentir de voir ton chat décliner. C'est le seul mal que nous font nos animaux, de partir avant nous.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour et enchantée,

    Grosse caresse à ton chat... Wifi et moi pensons fort à Lui.

    Je l'ai eu plusieurs fois en mains en librairie ce manga là, et reposé... J'avais peur qu'il soit trop... "enfantin". Et s'engager dans un manga sans savoir combien il y aura de tomes (quand j'en achète un, je les achète tous !), c'est un peu difficile.

    Alors, mignonne poésie ou humour enfantin ?

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai toujours pas craqué pour ce chaton moi !

    RépondreSupprimer
  9. @ Mango : merci Mango. C'est vrai que c'est une chose naturel, mais je pense que je me contenterai dorénavant des chats des voisins :/

    @ Etincelle : merci et une grosse bise à ton chat qui a un nom rigolo. Ma mimi s'appelle Miss Marple, ce qui correspond finalement bien à ce blog :)
    Pour le manga, c'est difficile à dire. Ce n'est pas un livre pour les tout petits, mais je pense que je le verrais sans mal dans les mains d'un petit de 7-8 ans. Donc plutôt quand même humour enfantin avec une bonne dose de poésie.
    Je te conseille de lire un chapitre au milieu dans ta librairie pour voir si ça correspond à ce que tu attends ;)

    @ Noukette : je te comprends. C'est mignon, mais je ne ferais pas toute la ville pour trouver le prochain tome ;)

    RépondreSupprimer
  10. Je vous trouve chanceux d'avoir des bibliothèque si bien garni. Dans nos biblio, en Gaspésie (Québec) la politique d'Achat refuse les manga sous prétexte qu'Ils ne sont pas résistants...Tu transmets bien le plaisir que tu as eu à lire, c'est super. Cela dit, je ne suis pas fous des chats qui font des ravages dans mon potager et mes plate-bandes, donc!

    RépondreSupprimer
  11. Pas convaincue par ce manga, pour ma part. Je ne crois pas avoir fait de billet, d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  12. @ Arsenul : je travaille à Paris à partir de septembre. Je bénéficierai donc du grand réseau parisien où on peut apparemment faire venir des livres d'une autre biblio si celui que l'on cherche n'est pas disponible. Et les mangas sont considérés comme des livres qui attirent les ados. Ils sont donc incontournables.
    Pour les plate-bandes, je suis bien d'accord, les chats de mon voisin font aussi des ravages dans les miennes :)

    @ alex : Je l'ai trouvé mignon, mais je ne ferai pas la chasse au tome 2, je l'avoue. ;)

    RépondreSupprimer
  13. J'arrive vraiment en retard pour commenter ton billet (oups).
    Je l'ai trouvé, ainsi que les deux tomes suivants à la BM de Rouen. Je rejoins ton avis : ce n'est pas facile à lire si ton chat (ou dans mon cas, un de mes chats) est patraque. Nunzi n'a que vingt-deux mois, mais déjà six opérations derrière elle. J'ai mis sa photo dans mes voeux, et personne, pour l'instant, n'a "vu" ce qui cloche chez elle - et pourtant, cela se voit.
    Merci pour ta participation au challenge Animaux du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave, tu es pardonnée :)
      Quand j'étais petite, j'ai eu un petit chat tout gris, un chartreux qui était adorable. Lui aussi avait un truc qui clochait, et à l'époque, les vétos ne prenaient pas de pincettes. Bon courage pour ta petite Nunzi :)

      Supprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...