mercredi 23 janvier 2013

De briques et de sang de Hautière & François


Une petite bande dessinée du mercredi, ça vous dit ?
J’en ai quelques unes en réserve et je me suis dit que j’allais vous en parler, même succinctement, même dans un billet assez court, histoire de ne pas les oublier et de (peut-être) vous donner envie d’aller les découvrir.

Les billets trop courts me laissent parfois un peu sur ma faim, mais pas de billet du tout me frustre encore davantage alors allons-y pour cette nouvelle version de billets BD.

Et je commence avec ce livre un peu noir, sombre mais pas inintéressant.

Un meurtre a eu lieu au Familistère de Guise.
Ce lieu emblématique d’une organisation sociale non hiérarchisée est pourtant réputé pour la paix social qui y règne.
Dans cette ambiance si particulière où la discussion doit primer sur la violence, comment un assassinat a-t-il put se produire ?
Évidemment, les habitants songent plutôt à un rodeur, mais quand un second meurtre survient, il faut se rendre à l’évidence.
Il y a un assassin au Familistère !

Je dois d’abord confesser une fascination personnelle pour ce lieu tellement avant-gardiste et si moderne pour l’époque.
Le familistère témoignait d’une confiance en la nature humaine de la part de son concepteur qui me semble excessive mais vraiment belle (d’ailleurs, l’expérience n’a pas su perdurer).
J’avais donc repéré cette BD depuis longtemps et j’ai été ravie de la trouver dans ma bibliothèque, car elle me semblait assez atypique et originale.

Comme vous pouvez le voir sur les quelques images qui sont dans ce billet, l’atmosphère est très sombre.
Les tonalités sont toujours sépia ou bleue nuit, les aplats de noir sont nombreux et bien qu’il ne fasse pas toujours nuit, le lecteur se trouve enfermé dans un environnement obscur.
C’est très bien fait et assez esthétique, de même que le trait du dessinateur qui s’attache à rendre un peu de ce lieu si étonnant.

Néanmoins pourquoi tant d’obscurité ?
C’est peut-être le caractère industriel du lieu qui est mis en valeur ainsi.
On a souvent l’impression que les usines étaient forcément entourées de lieux noircis, que chacun devait être malheureux d’y travailler et que l’atmosphère ne pouvait pas y être gaie.
Ou le climat de suspicion lié au meurtre se doit d’être accompagné de cette ambiance.
Soit, mais le familistère n’est pas réputé pour avoir été un lieu triste ou obscur.
Cela ne correspond donc pas à cette atmosphère.
D’ailleurs, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez d’information sur ce lieu, sur la vie que les habitants y mènent.
L’histoire est un peu accessoire, le coupable n’est pas identifiable par le lecteur et le familistère semble être un décor pas vraiment investi.

C’est dommage. Cela aurait pu faire un très beau livre pour le découvrir.
Mais ne fuyez pas ! C'est une BD qui se lit aussi très bien et qui permet de connaître un pan de cette histoire si particulière qu'est celle du familistère ;)


Je reprends ma participation à la BD du mercredi de MangJ















10 commentaires:

  1. Un meurtre au Familistère, c'est bien énigmatique et me tenterait bien malgré les couleurs sombres que tu déplores Dommage cependant que ce ne soit pas un album plus stimulant et que tu en ressortes déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'en attendais trop, mais cela ne doit pas freiner ton envie de le lire, surtout.

      Supprimer
  2. J'étais bien emballée par le début mais ton avis me laisse mitigée. Je tenterai peut-être si je le croise à la biblio.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas surtout. Je l'ai lu à un moment où j'étais pas mal fatiguée, ça a peut-être joué.

      Supprimer
  3. On me l'a offert mais je n'ai pas encore pris le temps de la lire. Je me demande ce que ça va donner.
    Je me suis permis de te taguer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie, c'est super sympa :D je vais répondre la semaine prochaine.

      Supprimer
  4. Jusqu'à maintenant, je n'avais lu que des avis positifs. Je ne sais pas si je me laisserai tenter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais si, il faut se laisser tenter :) Ce n'est que mon avis et je pense qu'il est très influencé par le fait que j'attendais plus de chose au sujet du familistère.

      Supprimer
  5. Contrairement à toi, j'avais beaucoup aimé...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de monde a aimé, mais je crois que j'attendais un peu trop de cette BD :S

      Supprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...