mardi 26 septembre 2017

De la joie d'être bordélique de Jennifer McCartney

Voilà un livre réjouissant !!

Depuis quelques années, les livres de développement personnel ont la côte.
Il y en a d'ailleurs quelques uns sur ce blog.
Leur sujet est toujours un peu le même : comment vivre mieux.
Eh bien le livre dont je vous parle aujourd'hui ne vous le propose pas !
Ou plutôt si, mais en ne faisant rien de particulier.
Et ça, c’est chouette quand même !

Evidemment, c'est une parodie et c'est annoncé dès les premières pages.
Mais qu'est-ce que c'est drôle.
L'auteure démonte tous les principes de la méthode Konmari en reprenant la forme des livres de Marie Kondo.
Si vous ne l’avez pas lu, vous pourrez aimer quand même évidemment car ce livre s’adresse en général à tous les bordéliques qui essaient de se soigner (ou qui culpabilisent un peu, ou pas d’ailleurs).
On a presque tous entendu parler de ce livre de Marie Kondo qui pousse à tout jeter chez soi, et je l’ai moi-même lu et beaucoup apprécié.
Mais ce n’est pas grave, parce qu’il reste toujours des trucs chez soi dont on n’a pas pu se débarrasser (plein chez moi…).

Alors de quoi ça parle ?

Le maitre mot de ce livre est : Ne jetez rien, vous pourriez le regretter
Ne parlez pas à vos chaussettes si vous voulez être une personne normale, achetez des livres et faites des piles (ouais !!!!), conservez et achetez des tenues d’intérieur, il n’y a rien de mieux pour le confort et vénérez votre bordel.
Avec des petits dessins, des petits quizz, Jennifer Mc Cartney déconstruit les bienfaits du rangement et c’est très réjouissant.
Elle donne même des idées pour acheter un peu plus de bordel qu’on ne saura pas où mettre !

Si vous suivez mes modestes écrits, vous vous souvenez sûrement que j'ai opéré un grand tri de l'extrême dans ma maison l'an dernier.
Soyons honnête, on en avait bien besoin et ma maison est loin d'être vide, je vous rassure.
Et contrairement à ce que dit Jennifer Mc Cartney, chez moi ça marche bien mais son livre n'est pas là pour ça.
Elle dénonce (et elle a raison) l'injonction absolue qui veut que tout soit bon à jeter et que nos possessions ne nous rendent pas heureux, les mirages de ces maisons blanches et vides où on se demande qui peut bien vivre et elle réhabilite les intérieurs confortables et encombrés.

Et ça fait du bien !


Si Konmari vous hérisse le poil, si vous ne supportez pas qu'on vous parle de tri et de rangement, si vous avez envie de rigoler un bon coup, demandez vite ce livre à votre libraire (et gardez le dans votre bibliothèque qui déborde déjà, on s'en fout).





16 commentaires:

  1. J'adore le tri, le rangement, je déteste être envahie et faire du shopping.
    Mais chez moi c'est quand même un peu le bordel et j'ai toujours envie de rire un bon coup !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai longtemps jugé inconcevable de jeter quoi que ce soit et puis finalement, je m'y suis mise. ça fait du bien de temps en temps. Après, chez moi aussi c'est toujours le bordel mais au moins ça se range plus vite :^D

      Effacer
  2. Ne jetez rien ? Étonnant à l'heure actuelle.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, c'est pour ça que c'est drôle ;^) Elle donne même des adresses où tu pourras acheter des bougies inutiles et autre bibelot qui prendra la poussière !!

      Effacer
  3. En effet, cela doit être assez marrant à lire! Je pense de toute manière qu'il faut éviter les extrêmes quels qu'ils soient. Que cela soit trop de rangement ou vraiment pas assez. Il faut trouver l'équilibre qui fonctionne pour chacun d'entre nous!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, c'est ça. Le bouquin de Marie Kondo est chouette quand on a besoin d'un déclic mais ensuite, il faut l'adapter à son chez soi. J'aurais du mal à vivre dans une maison vide mais un peu de désencombrement, ça ne nous a pas fait de mal quand même.

      Effacer
  4. "achetez des livres et faites des piles" alors là moi aussi je suis d'accord 😄 tu m'avais donné envie d'acheter le marie condo mais j'ai un peu du mal, elle est drastique 😉

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'aime Marie Kondo parce que je trouve qu'elle donne un déclic. Son livre est assez loufoque sur quelques aspects et très japonais aussi. Nos maisons sont plus grandes par exemple et pas tout à fait organisées pareil. Mais l'idée générale est intéressante et on n'est vraiment pas obligé d'aller aussi loin qu'elle. Il y a encore plein de bazar chez moi, je n'ai pas jeté tous mes livres, et mon placard est bien rempli mais cela permet quand même de rentrer dans une autre logique où on achète de façon moins compulsive par exemple.

      Effacer
  5. Oui, Marie Kondo me hérisse et j'ai vraiment apprécié ce livre !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, mais chez toi, c'est très bien rangé ;^)

      Effacer
  6. Il a l air top malgré que je ne sois pas une grande lectrice pour adultes

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est très rigolo et cela se lit vraiment très bien :^)

      Effacer
  7. J'ai surtout envie de rigoler .. et je suis assez exaspérée par les injonctions en tout genre que l'on nous balance sur tout et n'importe quoi, même si j'ai lu quelques ouvrages de ce genre que j'ai trouvés bons .. mais point trop n'en faut.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Alors là, vraiment, c'est parodique. Tu n'en sortiras en rien "développée personnellement" mais tu auras bien ri ;^)

      Effacer
  8. j'ai vu que l'on parlait justement de cet anti-Marie Kondo dans la revue Flow de ce moi-si... mais je n'ai pas encore fini de la lire ^^
    L'idée de ce livre m'amuse en tout cas... et me parle !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Et moi je n'ai pas fini de lire Flow de ce mois-ci mais il va falloir que je m'y mette ;^)

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...