mercredi 2 mars 2016

Vernon Subutex de Virginie Despentes { Prix Audiolib }

Bon, disons-le tout de suite, ce livre partait bien, j’étais super enthousiaste, et puis je vous l’avoue, ça s’est méchamment gâté.

Il y a longtemps, Vernon était disquaire.
Mais ça, c’était avant, dans sa jeunesse.
Depuis, il vivote de petits boulots et ne voit plus beaucoup ses potes de jeunesse avec qui il faisait de la musique et beaucoup la fête.
Et puis soudain, c’est l’hécatombe.
Ses potes tombent les uns après les autres jusqu’à Alex, star de la chanson qu’on vient de retrouver dans la baignoire de sa chambre d’hôtel.
Pas de bol, Alex payait le loyer de Vernon depuis deux ans !
Du coup, Vernon est expulsé et doit zoner de canapé en canapé pour ne pas finir dans la rue….

J’ai choisi ce livre sur la pile de livres audios que je dois écouter pour le prix Audiolib alors que j’avais deux heures de voiture à faire.
Je l’ai pris sans conviction, en me disant que ce serait mieux de lire les livres qui ne me font pas envie en premier.
Et puis, contre toute attente, la magie a opéré (mais seulement pendant la première moitié du roman) !

En fait, je m’attendais à du beaucoup plus trash, du sexe outrancier, un manque de finesse, bref tout ce que je n’aime pas.
Je n’ai jamais lu Virginie Despentes, mais j’en ai entendu parler et ses précédents romans avaient tout ce qu’il faut pour me repousser.
Du coup, je pensais que celui-ci était du même acabit.


Les billets des blogueurs enthousiastes croisés depuis la sortie de Vernon Subutex m’incitaient néanmoins à revoir ma copie et je m’étais dit que ce serait pas mal pour découvrir.
Et effectivement, les premiers chapitres du roman m’ont vraiment plu.
Le texte est soigné, il y a un peu de sexe mais pas trop, et on sent la maitrise de la romancière.
Et puis ça se gâte.

Vernon est un type un peu paumé, plus tout jeune, célibataire endurci, qui galère un peu.
Virginie Despentes brosse un portrait sans concession qui fonctionne parfaitement bien.
On a l’impression de connaître Vernon comme un vieux copain et on est impatient de savoir ce qui va lui arriver, et comment il va s’en sortir.
Et puis d’un coup, les chapitres ne parlent plus de Vernon mais de ses potes, de ses relations, des gens qui le croisent même de loin (de très loin parfois) et ça dérive, ça dérive.
Quand on me raconte la vie de son super pote qui a un grand rapport avec Vernon, ok, mais quand on me raconte la vie d’une actrice porno qui vit avec sa meilleure amie devenue SON meilleur ami, puis la vie de cet ami, puis celle de ce trader camé qui possède l’appart où loge Vernon, puis celle d’une pseudo journaliste, puis celle de ce trans dont Vernon tombe amoureux, puis celle de Sylvie, celle de Julien, celle de Laurent, celle de je ne sais plus qui… ça m’énerve !!!
J’ai eu l’impression de perdre l’histoire en route, et finalement, le sujet du roman m’a paru bien léger.
L’auteure s’amuse à décliner les portraits plus ou moins excessifs de ces personnages hauts en couleur, sans doute des figures d’un certain milieu parisien, mais cela m’a lassé.
Je voulais lire l’histoire de Vernon et celle-ci se diluait dans celle des autres qui ne m’intéressait pas.

Alors évidemment, comme il y a trois tomes de prévus, c’est normal qu’on nous plante le décor, mais sincèrement, je ne vois pas comment je vais pouvoir me souvenir de tous ces personnages pour le tome 2 !
J’ai du mal à voir également comment elle va réussir à recaser tout le monde, mais ça, encore, c’est possible.
Est-ce que je lirai la suite ? Bonne question !
Si le livre audio me tombe dessus, peut-être bien, par curiosité, mais ce n’est pas sûr (mais peut-être quand même !).

Parce qu’il faut bien le dire, le format audio m’a sauvé la mise pour ce roman.
En version papier, j’aurais sauté des pages pour arriver à la fin, ou je l’aurais carrément abandonné.
Là, en audio, je l’écoutais dans ma voiture, parfois d’une oreille distraite quand les derniers chapitres me paraissaient vraiment inutiles et je suis arrivée au bout, mais un peu dans la douleur.
Je conseille donc sans hésiter cette version avec la voix de Jacques Frantz qui est parfaite !
Le texte coule avec sa voix grave qui peut aussi être modulée quand il change de personnage et c’est un vrai bonheur à écouter.


Bon, allez, je clos là ce billet à rallonge, et vu tous les avis enthousiastes présents sur d’autres blogs, je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis J



D'autres avis chez Enna, Sandrine, Sylire










18 commentaires:

  1. J'évite pour le moment cette auteure, je n'ai pas l'impression que ces romans pourraient vraiment me plaire...et le résumé de ce livre ne me donne pas trop envie...surtout s'il y en pour trois tomes!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne l'avais jamais lu mais j'ai lu des billets sur ce roman sur plusieurs blogs et ils étaient enthousiastes. Je crois que c'est davantage grand public que ses précédents romans mais comme tu le dis, il y a 3 tomes !! Si ça ne te dit rien, mieux vaut ne pas commencer (on est toujours tenté ensuite de voir ce qu'il se passe dans les tomes suivants ;^) )

      Effacer
  2. Ha la la moi j'ai avais beaucoup aimé cette galerie de personnages! Ils sont "croqués " à l air du temps.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai vraiment bien aimé la première moitié et puis Vernon disparait ensuite et les portraits s'enchainent plus trash les uns que les autres. ça allait encore mais le passage sur le trader m'a laissé complètement à côté et à partir de ce moment-là, je n'avais plus qu'une envie : finir le plus vite possible. Mais bon, pas sûr que je laisse tomber. Les jours passant, je crois que l'histoire générale me reste davantage et ma curiosité sera sans doute la plus forte pour le tome 2 ;^)

      Effacer
  3. J'oscille entre envie de le lire et non envie ! Connaissant tes goûts, souvent assez proches des miens, je me tâte encore plus :) !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne peux pas trop te dire parce que j'ai vraiment aimé le début et puis ça m'a lassé. L'idée de départ est intéressante, c'est très bien écrit, elle nous emporte sans problème et on ne peut que s'intéresser à Vernon. Mais c'est un peu long je crois. Si tu veux, je te l'envoie, mais c'est un livre audio.

      Effacer
  4. J'ai beaucoup aimé et pour toutes les raisons que tu n'as pas aimé... je me sens seule ;-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. L'an dernier, je me sentais seule à avoir adoré Yeruldelgger ;^)
      Mais bon, ce n'est pas un avis complètement négatif, j'ai aimé la première moitié :^D

      Effacer
  5. Je l'ai lu, et j'ai eut le même ressenti que toi : ça partait pourtant bien.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, c'est trop long peut-être. C'est dommage qu'elle ne tienne pas plus Vernon dans la suite des récits. Elle en aurait mis un peu plus et c'était bon.

      Effacer
  6. Je suis tout à fait en phase avec toi ! Tu as dis en plus détaillé la même chose que moi. Mais je ne pense pas lire la suite. J'ai ma dose.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. La saturation s'estompe avec les jours qui passent et je crois avoir compris que la structure du 2 est différente. On verra mais ce n'est pas une priorité, c'est clair !

      Effacer
  7. Le premier tome m'attend toujours sur mes étagères... A voir donc...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de blogueuses qui ont aimé et le début est vraiment sympa. Mais te voilà prévenue alors tu seras peut-être moins lassée que moi ;^)

      Effacer
  8. Despentes, je l'ai lue quand j'étais plus jeune mais ça ne me dit plus rien du tout.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai l'impression en effet qu'il faut choisir le bon moment dans sa vie pour la lire. Ce n'est pas passe-partout et les thèmes qu'elle aborde sont quand même très spécifiques. Mais elle écrit vraiment bien, j'ai été agréablement surprise. En même temps, avec le succès qu'elle connait, j'aurais dû me douter qu'elle ne faisait pas de la truelle ;^)

      Effacer
  9. Ah, moi ce sont justement ses portraits que j'aime tant, sans concession mais tout de même tendres.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je vais lire le 2, mais j'avoue que dans celui-ci, je me suis lassée, même si j'en garde finalement un souvenir pas si mauvais.

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...