lundi 4 mars 2019

Souvenirs, souvenirs...

© Sabine Faulmeyer

Oh un tricycle !
Ses yeux s'étaient posés sur le petit vélo sans qu'elle y pense vraiment et son esprit avait divagué.
Un tricycle un peu ancien comme celui-là avait dû en faire des kilomètres.
Combien de petits garçons et de petites filles s'étaient bagarrés pour savoir qui monterait dessus en premier ?
Et puis elle se souvint de ce petit tricycle bleu qui appartenaient à ses enfants quand ils étaient petits.
Avant.
Il y a si longtemps.
Où l'avait-elle acheté déjà ?
Ou peut-être avait-il été offert ?
Ah oui, c'est ça.
C'était mamie qui l'avait offert à Victoire et Louise l'avait récupéré ensuite.
Et elle se rappelait parfaitement les chamailleries, les courses endiablées sur la terrasse et dans les couloirs, les chutes aussi où elle avait maudis mamie de tant les gâter et d'offrir des cadeaux dangereux !
Petit danger pourtant.

Qu'était devenu ce tricycle ?
On avait dû le donner...
Ou peut-être le vendre.
Il y a une époque où tout le monde vendait tout.
C'était la mode.
Et quand on avait aménagé le grenier pour que chacune ait sa chambre, il avait fallut faire du vide.
Elle aurait bien aimé le garder pour ses petits-enfants.
Ces objets qui se transmettent sont tellement plus intéressants.
Mais c'était encombrant.
Elle avait dû se contenter de conserver leurs premières chaussures, une mèche de cheveux.
Et c'était sans doute aussi bien comme ça.

- Allons Mme allouent il faut rentrer.
-    vous avez vu ce petit tricycle ? Mes filles en avaient un presque identique quand elles étaient petites, dit la vieille dame en souriant.
-    Mais oui Mme Allouent, bien sûr, mais vous savez bien que vous n'avez jamais eu d'enfant !
  
Il y a bien longtemps que je ne m'étais pas adonné à ce petit exercice d'écriture. 
Il a suffit d'une photo accrocheuse de Sabine pour dérouiller mon stylo, et voilà !




D'autres textes chez Leiloona... 






20 commentaires:

  1. C'est cruel de lui rappeler qu'elle n'a jamais été mère, elle était si bien dans son rêve éveillé. Et puis, rêver ça fait tellement de bien. Et lire c'est comme rêver non? ;-)
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE crois qu'elle n'a pas assez de mémoire pour se rappeler de ce que lui dit l'infirmière ;^)

      Supprimer
  2. Ta chute est surprenante, cela m'a cueilli!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je préfère dans ces petits textes courts ;^)

      Supprimer
  3. Quand les souvenirs s'emmêlent, ça donne parfois de bien jolis textes!
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. Oh j'adore cette fin, pourtant tellement triste ! C'est un très beau texte Estelle, très bien écrit. Bravo !

    RépondreSupprimer
  5. Ton petit texte m'a touchée, bravo. Surtout que je travaille en partie dans une maison de retraite, et je suis confrontée à de telles situations... Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine que cela doit arriver quand on vieillit et que l'imagination est plus jolie que la réalité...

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup ce texte avec sa chute si touchante ! Tu as bien fait de dérouiller ton stylo ;-) .

    RépondreSupprimer
  7. Oh la chute est terrible ... Le poids d'un désir jamais réalisé que la vieille dame se crée ? :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi. Peut-être avais-je peur de finir comme elle ;^)

      Supprimer
  8. Une belle histoire ou rêve et réalité se côtoient si bien qu’ils se confondent et que la chute en est surprenante. Bien contente de te relire Estelle ;)

    RépondreSupprimer
  9. c'est un texte magnifique, la dame âgée a pourtant de bons souvenirs, bien précis, émaillés de jolis détails, elle rêve et cela lui fait du bien ! J'espère que sa mémoire sélective n'a pas entendu la réflexion dure de l'aide soignante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'elle l'aura oublié quelques minutes plus tard ;^)

      Supprimer
  10. Une fin tellement surprenante, mais qui prouve que si l'on veut voir la vie en rose, il nous appartient de mettre nous-même le filtre. Finalement, un bel optimisme !

    RépondreSupprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...