lundi 18 mars 2013

L'éléphant, la revue de culture générale

Lors du dernier numéro de masse critique de Babelio, j’ai eu la joie d’être sélectionnée pour recevoir un exemplaire d’une toute nouvelle revue de culture générale intitulée l’Éléphant.

Il faut d’abord que je vous dise que l’éléphant est mon animal totem, mon signe du zodiaque birman et je crois bien mon animal préféré.
Lorsque j’ai aperçu cette revue chez mon libraire (et pas mon marchand de journaux), j’ai été intriguée et je n’ai pas pu m’empêcher de la feuilleter.
Du coup, quand je l’ai vu dans la sélection masse critique, j’ai coché la case correspondante sans hésitation.

La revue est arrivée quelques semaines plus tard, lourde de ses 160 pages et pleine de petits éléphants.

Au premier feuilletage, je l’avoue, j’ai néanmoins été très décontenancée par cette revue.
Les thèmes se succèdent, Proust précède le Big Bang et Socrate, les guerres balkaniques côtoient Jacques Attali et l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert.
Je ne voyais pas très bien le fil conducteur entre tout ça et ce qui faisait l’unité de la revue.
J’ai longtemps lu Science et vie (et souvent en version Junior) et si les thèmes s’y succèdent aussi, il y a une unité dans le mode de traitement qui fait que l’on sait où l’on est.
Ici, les articles alternent l’interview, l’enquête, la synthèse, la présentation, mais il m’a fallut arriver au bout et revenir au début pour comprendre.

L’objectif des auteurs est effectivement clairement affiché dès les premières pages.
A la fois par une démonstration de la « méthode » et par un édito, ils expliquent à leur lecteur qu’il s’agit d’une revue « élégante, agréable et surtout utile ».
Et force est de constater que le contrat est rempli sur les trois points.

La revue se veut éclectique, et tournée vers la culture générale.
L’idée est de permettre aux lecteurs d’enrichir leurs connaissances, de les entretenir, mais surtout de les organiser pour optimiser leur mémorisation et leur utilisation.
Pour cela, ils proposent une méthode comprenant cinq outils qui facilitent la mémorisation, une revue et un site internet comportant des quizz et des approfondissements.
Le rythme de publication (trimestriel) est bien pensé du fait de la quantité d’information présente dans un numéro, et si le prix paraît un peu élevé au numéro (15 euros), la revue ne coute finalement que 5 euros par mois.

Évidemment, on ne peut pas être passionné par tous les sujets présentés dans chaque numéro, mais il est tout de même fort probable que vous trouverez de nombreuses pages à vous mettre sous la dent.
Pour ma part, j’ai vraiment apprécié le dossier sur Proust et sa madeleine, celui sur la mémoire qui décrypte ses processus et celui sur Verdi et ses rapports à la politique italienne.
C’est passionnant et très instructif, et comme mes enseignants notaient souvent sur mes bulletins « s’appuie trop sur sa culture générale », cette revue ne pouvait que me plaire.

Je terminerais quand même avec deux bémols, car vous le savez, il faut toujours que je chipote : la lisibilité de la structure de la revue et de ce qui lie les dossiers pourrait être plus grande, et l’idée de nous aider à mémoriser est appliqué de manière un peu trop didactique parfois.
Mais c’est sans doute le fait du numéro 1.
Il faudra voir comment cela évolue dans le numéro 2 que je serai ravie de pouvoir lire.


Un grand merci aux éditions Scrineo pour l’envoi de cette revue et à Babelio pour l’organisation de masse critique. 

Le site de la revue : L'éléphant


tous les livres sur Babelio.com

12 commentaires:

  1. OH ! Une revue ! J'aime bien les feuilleter, elles sont si jolies. Le plus souvent, je me tourne vers "Muze", que je lisais dans son ancien format lorsque j'étais ado.
    Aujourd'hui pourtant, ce qui me freine le plus, c'est le prix ! Il faut pouvoir mettre 15 à 20 euros chaque trimestre... Mais bon, je crois que c'est une question de goût :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Celle-ci est tout de même un peu chère, même s'il y a du travail et que rapporté au mois, cela fait 5 euros. Mais c'est dommage, parce qu'il y a vraiment plein de trucs dedans :)

      Effacer
  2. Voilà une revue que je ne connais absolument pas! quand je prenais les transports en commun il y avait une maison de la presse tout près de la gare... le bonheur... mais depuis j'ai un peu perdu le fil des nouvelles parutions, voilà un bon prétexte pour y jeter un oeil!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mais oui, n'hésite pas, tu passeras sûrement un bon moment :)

      Effacer
  3. Ah mais ça a l'air très intéressant ! Je note !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Attends-toi à plein de belles heures de lecture :)

      Effacer
  4. il faudrait que je la découvre ! elle m'a l'air intéressante !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Elle est un peu surprenante au départ, mais une fois qu'on a compris l'organisation, ça fonctionne bien :)

      Effacer
  5. Merci pour ce partage ! Même si le fil conducteur semble peu évident, elle semble intéressante à découvrir.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, et puis ça change un peu du format habituel, c'est bien :)

      Effacer
  6. Cela a l'air très intéressant! Cela me fait un peu penser à la revue Muse, une revue littéraire du même genre que j'aime beaucoup. Je vais aller jeter un coup d'oeil au site de cette revue. Merci!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai déjà entendu parler de cette revue, mais je ne l'ai pas encore feuilleté. Il faudra que je regarde ;)

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...