mercredi 20 juillet 2011

Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti


Ce livre est le premier que j’ai acheté quand j’ai ouvert ce blog, après avoir lu beaucoup de billets enthousiastes.
Comme cela m’arrive souvent, je l’ai ensuite posé sur ma PAL en attendant le bon moment pour le lire. Ayant lu des billets moins enthousiastes depuis cet achat, je ne me suis pas précipité pour l’ouvrir et j’ai trouvé qu’une lecture commune, c’était une bonne occasion de ne pas le laisser moisir.

Désirée vient de perdre son mari. Elle se rend presque chaque jour sur sa tombe où elle croise parfois un homme qui fleurit la tombe d’à côté, Benny.
Alors que la dalle funéraire de son mari est austère et minimaliste, celle de ses voisins est surchargée et vraiment kitsch. Tout les oppose, comme Désirée et Benny, qui tombent chacun amoureux du sourire de l’autre sur un malentendu.
Désirée est bibliothécaire, elle s’habille discrètement et habite un appartement moderne aux murs peints en blancs. Benny est agriculteur, il n’a pas fait d’études et s’occupe seul de son exploitation. La ferme qu’il habite n’a pas bougé depuis la mort de sa mère et est envahi par les souvenirs et la poussière.
Comment ces deux là pourraient-ils vivre ensemble ?

Je dois d’abord vous avouer que j’ai trouvé les 100 premières pages de ce livre moches !
Mon opinion a un peu changé dans le dernier tiers du livre, et je l’ai terminé moins péniblement que je ne l’avais commencé, mais il y a quand même des passages qui m’ont dérangé, des petites phrases qui ont coupé mon élan.
J’ai eu l’impression de lire un Anna Gavalda cynique où l’auteur s’égarait de temps en temps et laissait libre cours à ses penchants orduriers.
Il y a quelques beaux passages, qui commençaient à m’emporter, puis tout à coup, paf ! je trébuchais sur une phrase qui dénotait et cassait toute la magie du texte.
J’ai bien compris que Benny n’était pas un grand intellectuel, et que Désirée se pense plus douée qu’elle ne l’est, mais tout de même, certains passages m’ont heurté et j’ai plusieurs fois faillit refermer ce livre sans le terminer.

L’histoire elle-même n’est pas très originale.
Elle ressemble d’ailleurs beaucoup à celle de la Délicatesse que j’ai lu le mois dernier. Il faut croire que c’est un sujet à la mode qui se résume rapidement : une femme veuve qui n’aimait pas vraiment son mari mais ne le savait pas, rencontre un homme qui ne lui correspond apparemment pas mais est fait pour elle.
Et alors ? Quelle est la valeur ajoutée apportée par Katarina Mazetti ici ?
La situation de départ est plutôt lugubre mais c’est original. Un cimetière, deux personnes en deuil, un lieu triste qui prélude à une histoire d’amour, ce n’est pas si commun.
La fin du livre est aussi bien trouvée. Alors qu’on s’attend à un happy end, il s’agit davantage d’une fin ouverte, ce que confirme la publication d’une suite il y a quelques mois.

C’est donc bien le style qui m’a le plus dérangé.
Je reste une inconditionnelle des romans distingués et Flaubert est pour moi le maitre de la scène de fesse qui se cache dans le texte (il faudra que je vous parle un jour de la perversion d’Emma Bovary…). Mais ce n’est pas non plus ce qu’il y a dans ce livre, ce sont plutôt de petits passages aux termes mal choisis.
Pourquoi être vulgaire quand on peut ne pas l’être ? Qu’est-ce que cela apporte de plus dans ce petit roman ?
Je cherche encore.

Vous l’aurez compris, pour une fois, je ne conseillerai rien.
Je vous invite à vous faire votre propre opinion. Les 100 dernières pages ayant un peu modifié mon jugement, je ne voudrais pas être à l’origine d’un enlisement de votre exemplaire au fond de votre PAL ;-)
Et puis si je tombe un jour sur la suite, à la bibliothèque, par exemple, je le lirai peut-être rapidement pour savoir quand même ce qui arrive à Benny et Désirée.


Cette lecture était partagée avec Gaëlle, Frankie, Mrs Pepys, Miss alfie, L'encreuse et organisée par George. (laissez moi un petit commentaire, si vous aussi étiez de la partie :)
Et je découvre plein de blogs avec ces lectures communes, c'est super ! 



Je valide aussi la lettre M pour le challenge ABC 2011 et j'enlève un livre de ma PAL conséquente.



16 commentaires:

  1. Eh bien ! j'ai l'impression que cette lecture commune a suscité de nombreuses déceptions... Je suis encore plus sceptique que toi.

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi, j'ai trouvé certains passages trop crus pour être vrais et pour donner au livre un style vraiment intéressant...
    Et j'en étais aussi de cette LC ! (http://croqlivres.canalblog.com/archives/2011/07/20/21351770.html)

    RépondreSupprimer
  3. C'est l'effet "pervers" des blogs, on voit le même livre partout ! Et quand en plus c'est dithyrambique comme pour celui-ci... on se fait avoir.

    RépondreSupprimer
  4. Dieu merci, j'ai eu le temps de voir assez d'avis mitigés sur ce livre pour ne pas me donner envie de le lire ! Tu confirmes ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. De mon côté, et à l'inverse de toi, ce sont les 80 premières pages que j'ai trouvées le plus sympa. La suite n'apporte rien de plus à mon avis. A moins que ce soit l'effet de la lassitude qui se fait pleinement sentir !
    Du déjà vu.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai aimé ce livre dans son ensemble, je pense que je l'ai lu au bon moment, celui où je n'en attendais rien et qu'il m'a agréablement surprise. Je n'ai pas lu La délicatesse donc je ne peux comparer.

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas été séduite non plus par ce livre et je n'ai même pas envie de connaître la suite. En plus, j'ai trouvé Benny très rustre !

    RépondreSupprimer
  8. partante pour cette LC en me disant ENFIN je vais le lire...je suis contente de l'avoir emprunté à ma soeur et non acheté, même si je ne l'ai pas fini...j'en suis encore aux 100 premières pages mais vraiment rien de fameux...d'où vient ce succès???

    RépondreSupprimer
  9. Ha bah tiens, je vois tout le monde le lire ce bouquin mais je n'avais encore lu d'avis de personne...
    Pour le coup, je vais peut-être éviter de l'acheter ^^
    (Et pour satisfaire ma curiosité, plutôt voir si la bibliothèque l'a en stock ^^

    RépondreSupprimer
  10. il y a des phrases comme des bonbons, à déguster, mais je n'ai pas trouvé ce livre transcendant !
    (même si j'ai tjs un bon a priori pour la littérature scandinave !)

    RépondreSupprimer
  11. Personnellement, cette lecture fut un bon moment.

    RépondreSupprimer
  12. @ mrs pepys : ma modération est là pour remercier ce livre de m'avoir fait passé deux après-midi ;)

    @ Miss Alfie : ton billet est ajouté :)

    @ Delphine : oui, mais souvent, on fait de belles découvertes, comme pour un bucher sous la neige ou la ballade de lila K.

    @ Asphodèle : j'ai lu le premier avis négatif une fois que je l'ai eu dans ma PAL. C'était trop tard ;)

    @ Itzamna : du déjà vu, ça, c'est sur ;)

    @ Frankie : l'accumulation d'histoires qui se ressemblent a en effet était une des causes de ma déception.

    @ Manu : oui, mais certains agriculteurs sont comme ça, même s'ils sont en voie de disparition ;)

    @ Valou : c'est aussi la question que je me suis posée, mais passé ce cap, c'est plus facile à lire (il me semble).

    @ Emma : oui, la bibliothèque me semble un bon compromis, ce que je vais sans doute faire pour la suite.

    @ Lystig : moi aussi j'aime bien cette littérature, mais comme tu le dis, ce n'est pas transcendant.

    @ Chrys : passé les 100 premières pages, ça a été, mais sans plus.

    RépondreSupprimer
  13. Pas tentée par la suite, j'avais été déçue par le constat de l'auteure.

    RépondreSupprimer
  14. @ Alex : si je la lis, ce sera vraiment parce que j'aurai trouvé le livre à la bibliothèque et je pense qu'il faudra que ça aille vite.

    RépondreSupprimer
  15. Le tout premier billet sur mon blog, je garde un bon souvenir de ce roman ç

    RépondreSupprimer
  16. @ Noukette : c'est toujours amusant de voir des billets sur son premier roman chroniqué. Chez moi, c'était Melle de Scudéry :)

    RépondreSupprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...