dimanche 14 août 2016

Des profiteroles pour MOI !!

Parfois, j'ai des lubies, des envies de manger des trucs (sans aucune raison physiologique...).
Mais certaines de ces envies sont difficilement assouvies quand on ne se met pas aux fourneaux.
Acheter des profiteroles au supermarché est une hérésie, vous en conviendrez.
Les choux sont tout mous, le chocolat n'a pas de goût.
Et puis les choux, c'est un truc qui est censé être facile à faire... quand on n'a pas d'enfant qui ouvre le four...




Enfin bref !
La semaine dernière, alors que je passais devant le rayon glace, un pot de glace à la vanille a soudain accroché mon regard.
Et là, l'envie de profiterole m'est revenue en tête.
Je n'en avais jamais fait, mais je maitrise les gougères, alors cela ne devait pas être beaucoup plus difficile.
Et pas ! Le pot a sauté dans mon panier !




Il ne me restait plus qu'à sortir mon énoooooorme Larousse de la cuisine pour y trouver la recette des choux !

Pour une vingtaine de choux : 

  • 25 cl d'eau
  • 100 g de beurre
  • 1 pincée de sel fin
  • 125 g de farine tamisée
  • 4 oeufs 
  • glace à la vanille
  • chocolat à fondre
  • un peu de lait


Préchauffer le four à 210°.
Mettre dans une casserole l'eau, le beurre en petits morceaux et le sel.
Porter à ébullition et attendre que le beurre soit fondu.
Ajouter la farine en une fois et remuer pour obtenir une pâte qui se décolle des bords de la casserole.
Hors du feu, ajouter les oeufs un par un et bien mélanger.
Avec une cuillère, mettre des tas de pâte sur une plaque à pâtisserie en les espaçant.
Cuire 20 minutes et si les choux sont cuits, arrêter le four mais les laisser refroidir dedans (j'entrouvre le four en général).

Au moment de servir et quand les choux sont refroidis :
Dans un bol, mettre des carrés de chocolat et un fond de lait (une cuillère à soupe pour 3 carrés de chocolat chez moi).
Mettre 30 secondes (ou plus si plus de chocolat) au micro onde.
Remuer pour obtenir une sauce homogène.
Couper les choux en deux et mettre une boule de glace à la vanille à l'intérieur.
Recouvrir de chocolat fondu.

On peut aussi faire une ganache avec du beurre mais c'est plus écoeurant je trouve (et c'est déjà pas mal avec cette version là :^D).




Bon, une fois les choux faits, mon homme m'a dit qu'il n'aimait pas ça, ma fille a goûté mais peu aimé les choux, et comme elle a eu la bonne idée d'ouvrir la porte du four pendant la cuisson (Oo), il a fallut que je les cuise en deux fois pour qu'ils soient à peu près gonflés.
Mais ces péripéties m'ont permis de voir que si vos choux sont tout raplapla, il suffit de les remettre à cuire, ils n'étaient sans doute pas assez cuits.

J'ai donc tout mangé !
Mais pas en une fois hein !


Bon dimanche !!








18 commentaires:

  1. félicitations pour cette oeuvre culinaire que j'aime énormément - je viens quand pour la dégustation ? ;)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu sais que j'ai tout mangé ? J'ai un peu honte, mais personne ne voulait m'aider à la maison. Bon, j'ai quand même mis plusieurs jours ;^)

      Effacer
  2. Tes profiteroles sont magnifiques et me donnent faim !
    J'en ai fait qu'une seule fois au Companion et c'est quand même pas mal de boulot.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah oui ? C'est surtout la pâte à chou, non ? Comme on peut préparer les choux à l'avance, j'avoue trouver cela plutôt simple. Je fais mes choux et ensuite je monte au moment de servir en faisant fondre le chocolat au micro onde. Avec de la crème dans les choux, c'est plus long, c'est clair, mais avec la glace à la vanille, on est tranquille.

      Effacer
  3. Magnifique !!! J'ai un peu peur de la pâte à chou...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne ratais jamais mes gougères... avant d'avoir un petit machin qui fouine dans ma cuisine !
      La première phase à la casserole est super simple et marche à tous les coups. La cuisson au four est plus délicate parce qu'il faut que les choux soient bien cuits pour rester gonflés. En général, je les mets 20 minutes, et puis je coupe le four sans l'ouvrir. Mais ma fille a ouvert le four et les choux sont retombés d'un coup, signe qu'ils n'étaient pas cuits. Après un petit moment de découragement, je me suis dit que je ne risquais pas grand chose à les remettre en cuisson et j'ai relancé le four. Et ils sont remontés !! Du coup, franchement, je me dis qu'il n'y a plus grand risque et je le saurai pour la prochaine fois ;^)

      Effacer
  4. Je confirme. Les profiteroles au supermarché ça ne vaut pas !
    Mais dans un bon resto, quel délice ...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai et pas de vaisselle à faire :^D

      Effacer
  5. Je ne raffole pas de ce dessert mais c'est le dessert préféré d'une de mes amies.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ce n'est pas mon dessert préféré, mais de temps en temps, l'alliance de la vanille et du chocolat l'emporte ;^)

      Effacer
  6. Mon dessert préféré ! Ma maman en faisait pour mes anniversaires enfant!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. LE souvenir doit se mélanger au chou quand tu en manges :^)

      Effacer
  7. Je prends volontiers ta recette car même quand les enfants n'ouvrent pas le four, les miens sont tout plat.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ils ne doivent pas être assez cuits. N'hésite pas à les remettre au four, même si tu l'as arrété depuis une demi-heure. Cela permet de les faire regonfler un peu.

      Effacer
  8. Sinon, à Giverny, il y a des profiteroles à tomber. C'est un dessert que j'adore mais même dans les restos, c'est parfois raté.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah je ne savais pas. On y mange rarement, mais c'est vrai qu'il y a de petits restos sympas. Mais pas facile, c'est clair. Il suffit de prendre des produits de mauvaise qualité et c'est raté.

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...