vendredi 16 août 2013

☼ Bonne route ! ☼

Partir à l’improviste, c’est pas mon truc.
Faire ses valises en vitesse, ne pas avoir le temps de ranger, de se préparer, de finir ce qui doit l’être, ça m’énerve.
Mais les vacances imprévues sur lesquelles on comptait un peu mais qui n’étaient tout de même pas au programme, ça j’aime !




Pas de souci pour les réservations, c’est une visite familiale et la maison est accueillante.
On peut donc s’y rendre sans trop de préparation, quand on a quelques jours de libre, et envie de prendre un peu l’air de la mer.
Un peu malgré nous, pour cause de déplacement professionnel, on a pris l’habitude d’y aller au mois de mai.
Cette année pourtant, pas de visite en mai.
La famille nous a un peu réclamé, mais le travail a eu raison de nous.
En juin, ce n’était pas possible non plus.
Et en juillet, mon homme travaillait, comme en août d’ailleurs.

Je me suis raisonné, prête à me passer de « vraies » vacances.
J’en ai eu en décembre-janvier, ce n’est pas comme si je n’avais pas eu de coupure.
Mais ce n’est pas pareil !





Et puis je vous l’ai sans doute déjà dit, la mer et moi, c’est une grande histoire d’amour.
J’ai failli travailler à Toulouse, et la mer à trois heures de route, c’était juste impensable.
Même à 30 km, quand le temps change en milieu de journée, on dit chez moi que « c’est la marée » !
Cela ne veut pas dire que je me baigne en tout temps.
Ma famille était originaire d’un port de pêche, et autrefois, on ne se baignait pas.
On regardait les « parisiens » dédaigneusement quand ils se jetaient à l’eau.
Mais l’air de la mer, l’iode, le sel, le sable ou les galets, c’est indispensable à mon équilibre.

Or cet été, pas de déplacement prévu à la mer !
Le travail, les orages, la fatigue accumulée pendant l’année, les touristes en cette première quinzaine d’août, tout cela nous a découragé ou empêché d’en profiter.

Je voyais donc la rentrée se profilait avec un peu de découragement.
Comment reprendre sans avoir vraiment arrêté, sans s’être changé les idées ?




Eh bien je n’aurai pas à me poser la question !!
A l’heure où se publie ce billet, je suis sur la route !
Pour faire plaisir à ses parents (et un peu à moi aussi qui boudait parfois), mon homme s’est débrouillé pour libérer une dizaine de jours !
Nous voilà donc partis pour le sud ouest, les macarons, la plage, l’Espagne, le piment d’Espelette, l’Ossau iraty, l’axoa…


Belle fin d’été à vous tous !




PS : Je ne vous oublie pas, il y a plusieurs billets programmés et je pars avec mon ordinateur. Il y aura aussi des photos ce weekend et sans doute sur Instagram.





20 commentaires:

  1. Bonnes vacances ! Ossau-Iraty, Espagne etc, tous ces mots me font délicieusement rêver !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est une très belle région, un peu trop fréquentée en été, mais on s'y fait très bien :)

      Effacer
  2. Bonjour,

    Je m'excuse par avance pour ce message, je sais que personne n'aime en recevoir mais en fait j'organise un concours où le lot est un livre et je ne me suis rendu compte qu'hier soir longtemps après publication que je n'avais pas changé la catégorie de l'article (et maintenant c'est trop tard parce que personne ne le verra). Du coup j'ai décidé de "démarcher" une dizaine de blogueuses dans la catégorie livres... Voilà, encore désolée du dérangement et bonne journée à toi ! : http://lionne-anonyme.blogspot.fr/2013/08/concours-cest-mon-premier-soyez.html

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Morgane, ce genre de démarchage serait plus efficace si tu le faisais en message privé. Je l'aurais sans doute relayé plus visiblement si tu m'avais envoyé un mail ;)

      Effacer
  3. Super !! Profite bien !
    J'espère moi aussi m'y rendre en septembre, mais pour découvrir ;)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu verras, c'est une région pleine de coins magnifiques :)

      Effacer
  4. Très bonnes vacances improvisées ! Bises

    RépondreEffacer
  5. Réponses
    1. Merci Alex, elles ont été très reposantes :)

      Effacer
  6. J'imagine ton angoisse ! Je ne suis pas née en bord de mer, mais devoir passer un été sans y aller, je crois que j'en ferais une dépression toute l'année suivante ! Alors profite !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai multiplié les baignades pour emmagasiner de l'iode ;)

      Effacer
  7. Aaah mais rien que l'axoa <3
    Bonne vacances, bises

    RépondreEffacer
  8. Très bonnes vacances alors, profite en un maximum ;0)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci, on n'a pas fait grand chose, mais ça nous a fait du bien :)

      Effacer
  9. Prifite bien de ces vacances improvisees et a bientot !

    Geraldine.

    RépondreEffacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...