vendredi 29 juin 2018

Je te vois de Clare Mackintosh

Avant que le mois anglais ne se finisse, je viens vite vous parler de ce thriller addictif si british que j'ai écouté ces dernières semaines.

Depuis quelques années, les anglais nous abreuvent de petit thrillers où une héroïne se débat avec ses peurs réelles ou fantasmées. 
Il y a eu la fille du train, Avant d'aller dormir, La fille d'avant... 
J'ai toujours un peu peur que ce soit une réécriture d'un roman déjà lu alors j'essaie de bien choisir les histoires pour qu'elles soient quand même un peu originales. 
Et c'est le cas ici. 

Zoé prend le métro londonien tous les jours. 
Ce jour-là, en dépliant le journal, elle est sure de se reconnaitre sur la photo qui accompagne une petite annonce pour une agence de rencontre. 
La photo n'est pas parfaite, mais c'est une certitude ! 
Kelly aimerait changer d'unité. 
La brigade des pickpockets, ce n'est pas palpitant. 
Mais quand le pickpocket semble aussi visiter les maisons de ses victimes, ça devient un peu plus intéressant...

Disons le tout de suite, il ne faut pas attendre de ce roman une originalité folle. 
L'idée de départ est intéressante néanmoins et je ne l'avais jamais lu. 
Quelqu'un publie des photos de femmes sans leur consentement, à la manière d'une agence de rencontre où seulement l'une des deux parties est au courant. 
Évidemment, cela dérape et des pervers se servent du site pour repérer leur victime. 
C'est efficace, on a envie de savoir ce qu'il se passe et on ne repose pas le bouquin facilement ! 

La structure de la narration, en revanche, est très classique désormais. 
En alternant les chapitres qui racontent la vie de Zoé et la vie de Kelly, le récit est rythmé et sans temps mort. 
Comme Kelly intègre une nouvelle unité, on a aussi envie de savoir comment cela va se passer. 
De temps en temps, le coupable prend aussi la parole dans de petits chapitres disséminés dans le roman. 

La lecture de Marcha Van Boven est légèrement modulée en fonction des personnages, ce qui permet de bien se repérer dans son écoute. 
Les thrillers se prêtent souvent bien à la lecture audio mais le lecteur ne doit pas gâcher la montée de la tension. 
C'est bien mené ici, où le ton monte doucement mais sûrement, sans affolement. 
Un bon livre audio ! 

En résumé, c'est un bon petit thriller, classique mais qui s'appuie sur une idée originale et bien traitée. 
Après cette lecture, vous ne lirez plus le,journal de la même façon ! 
Et surtout, vous ne regarderez plus les inconnus du métro avec le même regard ! 








8 commentaires:

  1. Il se lit bien mais j'ai trouvé "la fille d'avant" plus original et plus prenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas le même niveau, mais il y a des trucs qui m'ont agacé dans la fille d'avant ;^)

      Supprimer
  2. oui j'ai lu de bonnes critiques sur ce livre (pas enflammees quand meme)....et cela donne envie...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On passe un bon moment, c'est un bon thriller. Il en faut pas en attendre plus mais c'est déjà pas mal ;^)

      Supprimer
  3. J'ai bien aimé "Te laisser partir", alors pourquoi pas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je le lise. Celui-ci m'encourage à le faire en tout cas :^)

      Supprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...