lundi 20 octobre 2014

Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Ce roman sera pour moi la bonne surprise de cette rentrée littéraire.
Je l'ai reçu sans enthousiasme, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et le titre n'exprimait pas grand chose.
Le fichier numérique du roman était aussi mal formaté et quand je l'ai ouvert, j'ai perdu toute envie.
Mais ce fichier était périssable et quand j'ai vu qu'il ne me restait que quelques jours pour le lire, je me suis décidée en me disant que j'allais le lire en diagonale.

Grave erreur !

Après quelques pages, je n'avais plus qu'une idée : savourer ce roman.


Lee rentre à Little Wing pour le mariage de Kip.
Entre deux tournées, il revient souvent dans cette ville d'enfance où il a passé son enfance.
Comme d'habitude, il ira dîner chez Hank et Beth, il traînera avec Ronny et guettera les cerfs qui traînent devant sa maison.
Cette ville est son havre et son refuge.
Mais en arrivant au mariage, les paparazzis sont là et Le repère de Lee vole en éclat...

La forme de ce roman est son atout majeur.
Chaque chapitre est racontée par un des personnages qui raconte sa vision des événements et son passé.
Si vous suivez ce blog (et d'autres aussi qui en ont parlé), cela peut vous dire quelque chose car il s'agit du même type de structure vu dans Peine perdue d'Olivier Adam
Et là encore, cela fonctionne très bien.
Dans quelques temps, quand on aura vu cela partout, ce ne sera plus si intéressant j'imagine, mais pour le moment, j'aime beaucoup.
Chaque changement de chapitre laisse le lecteur en suspens. 
De quoi va parler le chapitre suivant ? Qui sera le prochain narrateur ? Que va-t-il nous raconter ?
On reste suspendu jusqu'au début du chapitre avec un plaisir immense. 
On peut s'attendre à l'un des personnages et voir son attente récompensée ou au contraire être pris à contre-pied. 
C'est un vrai bonheur. 

Et puis cette histoire est jolie.
En cette rentrée littéraire dépressive, c'est intéressant de le signaler. 
La bande de copains dont il est question, comme beaucoup de bandes de copains quand on vieillit, voit ses liens se distendre, de petites querelles refaisant surface. 
On ne sait pas trop au départ sur quoi repose ces querelles d'adolescence mais on découvre les liens entre les personnages, les souvenirs partagés mais ressentis différemment.
Il y a Hank et sa femme Beth, qui essaient de s'en sortir avec la ferme.
Et puis il y a Lee, le bon copain rockeur qui est devenu une star et s'occupe de Ronny depuis qu'il a eu un petit accident. 
Il y a aussi Kip l'ami qui a fait fortune à Chicago et sa nouvelle femme Felicia.
C'est le mariage de Kip qui va raviver les tensions.
Lee se fâche, Kip est maladroit, il faudra attendre le troisième mariage pour que les choses s'arrangent. 
Les personnages sont bien campés, avec une psychologie complexe et bien construite.
On y croit sans problème, on se laisse aller à suivre l'évolution de leur relation avec une curiosité réjouissante.

Et en écrivant ce billet, je m'aperçois qu'on se marrie beaucoup dans ce roman. 
Dans une ferme relookée du Wisconsin, dans un loft de New York, dans une usine reconvertie, les retrouvailles sont toujours fortes et les mariages sont prétextes à réunir tout le monde. 
Au final, cela donne un roman frais, les chroniques des aléas de l'amitié, dans un paysage verdoyant qui donne envie de s'y promener. 

Si vous en avez assez des romans nombrilistes du moment, si vous avez envie de fraîcheur et de simplicité, ce roman pourrait vous plaire. 


Pour ma part, je vais le mettre dans mes pépites et participer ainsi au non-challenge de Galéa












Merci à Decitre et l'opération Lecteurs Vip pour cette lecture. 







20 commentaires:

  1. wouaw quelle éloge! je l'attends avec impatience des matchs de la RL de Price Minister....

    RépondreEffacer
  2. Rho la la, c'est celui là que j'aurais du prendre, !!!! zut!! Il a l'air extra. J'adore en plus les histoires de retour...
    Je le note et je te remercie de ta participation au non challenge, je l'ajoute avec grand plaisir.
    Merci Estelle

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mais de rien :) On finit par trouver de bons romans dans cette rentrée littéraire quand même (enfin, en dehors du Royaume qui semble fédérer tout le monde mais ne me fait pas du tout envie).

      Effacer
  3. Je ne lis pas ton billet même si j'ai lu ta première phrase... Je dois le lire tout bientôt. Je reviendrai après voir ce que tu en as pensé ! :)

    RépondreEffacer
  4. Ta critique m'a donné envie de lire ce roman, je l'ai donc récupéré à la bibliothèque, j'espère pouvoir le lire rapidement! Merci en tout cas!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Super ! Je ne sais pas si c'est un roman très emprunté car on le voit peu mais j'espère qu'il te plaira.

      Effacer
  5. une bonne surprise alors! Il a l'air très sympa!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, c'est une belle découverte et j'espère que l'auteur poursuivra dans cette veine.

      Effacer
  6. J'aurais dû mieux lire ton billet, le mot "simplicité' m'aurait peut-être fait réfléchir davantage avant de choisir ce roman, clairement pas écrit pour moi.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah mince, tu n'as pas aimé ? Au début, j'ai eu un peu de mal, mais je me suis laissée aller rapidement. Mais bon, c'est vrai que ce n'est pas un roman avec un style particulièrement travaillé ou une structure compliquée et la fin part un peu en n'importe quoi. J'avais trouvé ça rigolo, tout en me disant qu'il y avait aussi une possibilité que beaucoup de lecteur n'aiment pas.

      Effacer
  7. J'avais un peu peur de me lancer mais finalement, comme toi c'est sa simplicité et ces belles amitiés qui m'ont plu, la forme du roman est en effet sa force, j'ai beaucoup aimé quand la narration était faite par Beth.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en fonction des personnages, l'atmosphère était un peu différente. Il y a plein d'avis négatif, mais je crois que c'est un roman qui ne supporte pas le milieu. Soit on aime, soit on aime pas ;)

      Effacer
  8. J'en ressors enchantée... Mais je déchante à la lecture des avis si mitigés. Comme quoi ! ;)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai que les avis modifient parfois le ressenti que l'on a eu à la lecture d'un livre, et sur celui-ci, j'ai l'impression que les attaques sont très virulentes. Je l'ai lu après avoir lu de très mauvais livres, alors j'ai vraiment passé un bon moment, même s'il a des défauts. Mais après avoir laissé reposer tout cela, je garde finalement mon avis positif ;)

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...