mercredi 20 juin 2012

Artemisia au musée Maillol


Pour une fois, je vais vous parler d’une exposition qui n’est pas encore terminée.
C’est un petit exploit personnel pour quelqu’un qui est toujours en retard J mais cela m’a tellement plu que j’ai envie de partager avec vous.




Je suis donc allée voir l’exposition du Musée Maillol intitulée Artemisia, Pouvoir, gloire et passions d’une femme peintre.

J’ai découvert Artemisia Gentileschi grâce au film d’Agnès Merlet, comme beaucoup de spectateurs qui n’en avaient jamais entendu parler.
Le film est toutefois partiel, et si j’avais perçu l’intérêt que cette femme peintre pouvait représenter justement en tant que femme peintre, je n’avais pas retenu qu’elle avait autant peint.

Artemisia est effectivement une femme exceptionnelle.
Fille d’un grand peintre du 16e siècle, elle apprend d’abord son métier avec son père puis est confiée à Agostino Tassi pour qu’il lui enseigne ce qu’elle doit savoir.
Ce début de carrière est déjà exceptionnel car à l’époque, quelques femmes peignent, mais dans l’atelier de leur père ou de leur mari et sont cantonnées aux fleurs et autres natures mortes. Elles n’ont en tout cas pas l’autorisation d’avoir leur propre atelier et ne peuvent pas non plus utiliser des modèles vivants.
Artemisia doit donc se peindre elle-même si elle veut sortir de ces motifs imposés, y compris pour peindre des nus, et ses acheteurs le savent !

Mais tout change lorsqu’elle accuse son maitre de l’avoir violé.
Pour des raisons qui sont encore obscures (dédommagement financier ? rivalités d’atelier ? réelle volonté de justice ?), le père d’Artemisia fait un procès à Tassi qui le perd.
Artemisia doit cependant fuir Rome pour pouvoir travailler, et va s’installer à Florence où elle entame une carrière exceptionnelle.
Première femme reconnue par l’Académie, elle obtient le droit de signer des contrats elle-même, de gérer son atelier, et bien qu’elle soit mariée, elle reste autonome professionnellement.
Cet atelier va se développer, se déplacer parfois, mais les œuvres signées d’Artemisia rejoignent de grandes maisons et les collections les plus prestigieuses.
Elle réalise notamment de nombreux portraits de notables et des commandes pour les cours d’Europe de moyens et de grands formats.

Si vous vous rendez au musée Maillol, vous verrez quelques unes de ces toiles de commande, mais ce n’est pas le cœur de l’exposition.
Le choix a été fait de réunir les toiles plus intimement liées aux différents sujets qui ont préoccupé l’artiste.
Le sujet phare est donc celui de la femme forte, très à la mode au moment où Artemisia Gentileschi produit des tableaux en grand nombre. Elle répondait ainsi à ses propres intérêts tout autant qu’à la demande du public.
Cette femme forte prend ensuite plusieurs visages, ceux de Cléopâtre, de Suzanne face aux vieilards ou Bethsabée, mais aussi et surtout celui de Judith accompagnée de sa servante.  
Comme une vengeance virtuelle, Artemisia décapite Holopherne encore et encore, déclinant le motif pendant plusieurs années.
Les toiles évoluent, le tracé change, mais reste toujours délicat et fort à la fois.

Pour pouvoir replacer la peintre dans son siècle, d’autres peintres sont également présents, comme son père évidemment, mais également quelques peintres de son temps qui l’ont croisé ou ont travaillé avec elle.
Vous pourrez aussi lire cinq lettres envoyées par Artemisia à son amant, en Italien mais traduite. C’est extrêmement émouvant de pouvoir les lire aussi longtemps après leur écriture, et le papier est très bien conservé.

N’hésitez pas à monter à l’étage de Maillol, vous pourrez y voir plein de cuisses, c’est très amusant.
Je vous conseille aussi l’audioguide, mais c’est tout de même un coût supplémentaire qui s’ajoute à une entrée déjà onéreuse.

Pour les aspects pratiques, le musée Maillol se trouve rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris.
L’exposition se termine le 15 juillet 2012 et en semaine. Le matin c’est mieux, il n’y a pas grand monde. Les salles sont moyennement grandes et il y a beaucoup de tableau. J’y ai passé une heure et quart avec audioguide. Il y a aussi une application pour votre smartphone ou votre tablette. 


Prochaines expos :
La sainte Anne de De Vinci au Louvre et
Berthe Morisot à Marmottan.
Quelqu’un y est déjà allé ?




16 commentaires:

  1. J'ai très envie de voir cette expo, je vais essayer d'y aller la semaine prochaine.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je t'y encourage, ça vaut vraiment le coup :)

      Effacer
  2. Pourquoi je n'habite pas en région parisienne ??? J'aurai adoré voir cette expo qui aurait illustré à merveille la biographie d'Artemisia que je viens de lire !!! Je t'envie.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il y a aussi de belles expos en province. Je te conseille Arts magazine pour avoir le programme. Pour le livre, j'ai craqué en sortant de l'expo et je pense que l'auteur doit être contente parce qu'il y avait énormément de visiteurs qui achetaient son roman.

      Effacer
  3. J'ai eu le bonheur de voir cette exposition, je connaissais le livre d'A. Lapierre et pouvoir retrouver "en vrai" toutes les oeuvres de l'artiste, comparer les versions, un vrai bonheur!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Le livre d'A Lapierre a rejoint ma PAL évidemment :) Je pense que je le lirai en pensant aux tableaux, c'est sûr !

      Effacer
  4. Je suis allée voir La sainte Anne, je te la conseille fortement. Une très jolie expo, très intéressante et vraiment très bien montée ! J'ai profité de ma carte annuelle d'accès au Louvre.
    Il faut que j'aille voir Artemisia aussi d'ailleurs.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je pense y faire un saut lundi matin. Ce sera le dernier jour, mais je suis allée voir Buren hier et il n'y avait pas grand monde, alors je vais tenter le coup. Comme je ne paye pas les musées (j'ai été guide conf'), j'y retournerai à midi s'il y a trop de monde le matin (je travaille de l'autre coté de la Seine) :)

      Effacer
  5. Merci pour cette info très interessante,

    géraldine, ta swapée !

    RépondreEffacer
  6. Je suis allée voir cette exposition magnifique ;J'avais lu le livre d'Alexandra Lapierre et suis allée à Florence où j'ai pu voir quelques toiles.J'aime la force de sa peinture ,la violence qui s'en dégage et la beauté de la couleur .Il n'y avait malheureusement pas la Marie Madeleine ,tableau que je souhaite tant voir.Je suis également allée au musée Marmottan .Merveilleuse exposition où on découvre tout le talent de B Morisot .Je vous conseille en plus d'aller au dernier étage de ce musée jeter un oeil sur la tres belle collection d'enluminures.J'avoue qu'elle a eu ma préference.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Le livre d'Alexandra Lapierre a rejoint ma PAL depuis mon passage dans la boutique de l'expo :)
      Il faut que je case Marmottan dans mon programme, mais ce n'est pas gagné. Je ne connais pas du tout, alors je crois que cela ajoute psychologiquement un obstacle de taille pour moi. Je vais quand même essayé de me bouger un peu.

      Effacer
  7. J'ai vu la moitié de la Sainte Anne (j'ai dû m'arrêter en route pour rejoindre des amies) et c'était très beau et très intéressant, d'autant plus que j'avais assisté à la conférence de présentation de l'expo qui expliquait plein de choses.
    Je vais essayer d'aller voir Artemisia et Berthe Morisot avant qu'elles se terminent... mais moi aussi je vois toujours les expos au dernier moment, quand j'arrive à les voir, d'ordinaire.
    Je voudrais aussi voir Beauté animale, et Le corps dévoilé à l'Institut du monde arabe et puis et puis et puis... :-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Si tu es allée jusqu'au tableau de Léonard, tu as vu le plus intéressant. J'avoue qu'arrivée à ce point, cela faisait déjà une heure et demi que j'étais là et je commençais à fatiguer un peu. Mais c'était une très belle expo. Et il y a aussi Matisse, je crois :)

      Effacer
  8. Cette expo me semble très belle.
    Dommage que tu ne participes pas au challenge L'art dans tous ses états (un seul article suffit, mais plus d'articles c'est mieux !).
    Bon dimanche et à bientôt.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai vu passer ce challenge en effet. J'avais pensé à un challenge similaire, mais je traine toujours et je ne sais pas s'il y a des choses dans ma PAL. Il faut que j'aille voir :)

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...