mardi 21 décembre 2010

Feux d’artifice d’Agatha Christie


Ma petite session Agatha Christie express de décembre se termine bientôt, rassurez-vous J
Mais il me reste encore deux ou trois romans.

Pour cette cinquième lecture, j’ai choisi un court roman d’une centaine de page (ou une longue nouvelle ?) bourré d’humour et de petites phrases rigolotes.

Pendant la fête de Guy Fawkes, où les anglais font exploser des pétards et des feux d’artifice, Poirot et l’inspecteur Japp rentrent du restaurant en devisant gaiement. Japp remarque alors que la soirée serait idéale pour commettre un meurtre, car le bruit des pétards couvrirait aisément le bruit d’un coup de feu.
Le lendemain matin, le téléphone sonne chez Poirot. Une jeune femme vient d’être découverte dans le même quartier. Elle s’est apparemment suicidé dans la soirée en se tirant une balle dans la tête.

Nos deux compères mènent ici deux enquêtes parallèles, l’un s’intéressant à la vie de cette jeune femme et à sa colocataire, tandis que l’autre s’attache à de petits détails.
Cela donne lieu à des répliques savoureuses, Japp ne comprenant absolument pas les petites obsessions de Poirot :
« Qu’est-ce qui vous arrive, ma vieille branche ? »… « Toqué, complètement toqué »… « quand même, il ne rajeunit pas ».
Évidemment, c’est Hercule Poirot qui va démasquer le meurtrier et montrer à Japp le chemin à suivre, mais ce dernier le laisse faire et attend même qu’il ait résolu l’affaire.
Il n’y a pas vraiment de rivalité entre ces deux personnages, on voit plutôt une complicité qui montre qu’ils travaillent ensemble depuis déjà longtemps.
Curieusement, même si l’intrigue est intéressante, elle passe presque au second plan, laissant la place au couple Japp-Poirot.
C’est donc une petite lecture charmante si vous aimez ces deux personnages.

Je m’amuse aussi à relever les descriptions de Poirot que fait Agatha Christie. En voilà une peu flatteuse (elles le sont rarement) :
« Le compagnon de l’inspecteur principal, petit homme d’un âge certain, au crâne ovoïde et à la moustache conquérante, semblait sourire aux anges. »

En ouvrant ce livre, j’ai aussi pensé à mon année de terminale pendant laquelle je bouquinais au fond de la classe (exemple à ne pas suivre bien sûr) car sur la page de garde, j’avais noté mon nom et ma classe et j’avais fait des petits dessins ;) .  


Un cinquième roman pour le challenge de George et un petit roman à 10 francs pour le challenge 2 € 




9 commentaires:

  1. Tu fais d'une pierre deux coups avec ce roman ! ce serait intéressant de noter toutes les descriptions de Poirot dans les différents romans !

    RépondreSupprimer
  2. Moi c'est à la fac que je bouquinais.
    Tu peux commenter toute la bibliographie d'Agatha Christie si tu veux, je ne m'en lasse pas!
    Je ne l'ai pas lu celui-là... Et il a l'air bien tentant en plus!

    RépondreSupprimer
  3. @ George : oui, c'est vrai, je vais relever les descriptions que j'ai déjà trouvé :)

    @ Marie : j'ai beaucoup lu aussi à la fac, mais étudiante en lettres, je lisais surtout les classiques. Mais pour Agatha Christie, il faudra attendre un peu maintenant, je vais faire une pause ;)

    RépondreSupprimer
  4. ki est le coupable dans se roman et quel et ca maison d'editon

    qui est le destinateur le personnage principal le destinataire l'adjuvant(s) l'opposant(s) et quel et la quete ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée, mais je ne suis pas pourvoyeuse de réponse pour vos exercices de classe. Lisez le roman, c'est très court et ça vous fera du bien !

      Supprimer
  5. jaimerais savoir qui est le coupable la maison d'edition, le destinateur, le destinataire, le personnage principal, l'adjuvants, l'opposant(s) et la quete. Merci

    et jaimerais avoir les traits physique de jane plenderlieth et avoir une sequence qui d'ecrit physiquement le personnage ces traits psychologique et avoir une sequence qui decrit psychologiquement Mrs Jane Plenderlieth et la memem chose pour le detective hercule poirot. Merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ne pas lire le roman ? Cela vous fera du bien de mener à bien une tâche au moins dans votre vie. Par ailleurs, ce que vous faites là est très malhonnête par rapport au travail que vous avez à faire. Cela s'appelle de la triche ! Pensez vous que vous aurez votre brevet ou votre bac en commençant l'année ainsi ?

      Supprimer
  6. jaimerais savoir qui est le coupable, le destinateur, le destinataire, l'adjuvant(s), l'opposant(s), le personnage principal et la quete et quel est la maison d'edition merci

    et aussi quel sont les traits physique de jane plenderlieth et jaimerais avoir une sequence du roman qui d'ecrit physiquement le personnage et les traits psychologique et avoir une sequence qui d'ecrit psychologiquement le personnage dans le roman merci et avoir la meme chose pour le detective hercule poirot. Merci

    contacter moi sur mon email: adam_a3@live.ca merci pour votre temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais dites moi, vous vous êtes tous donné le mot ? Comme pour vos camarades, je n'ai qu'une chose à vous dire : lisez le roman !!
      Vos question sont destinées à tricher ! Il n'y a pas d'autre mot et je ne peux pas cautionner cela ! Je vous assure également que ce livre est très court et qu'en deux soirées vous l'aurez terminé et vous pourrez répondre aux questions de votre enseignant (et je vois que vous voulez en plus que je vous envoie un mail ! Vous exagérez tout de même ! Je ne suis pas à votre service !).

      Supprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...