samedi 18 mars 2023

Tant que le cafĂ© est encore chaud de Tochikazu Kawaguchi 🎧 📘 [Prix audiolib 2023]

Lorsque j'ai découvert la sélection du Prix Audiolib version 2023, j'ai été ravie de voir que ce roman en faisait partie.

Je l'ai Ă©coutĂ© il y a quelques mois et j'ai adorĂ© ! 

C'est donc avec grand plaisir que je commence cette série de billets sur les livres du prix avec ce titre qui ravira vos oreilles tel un petit bonbon sucré mais pas trop, réconfortant et apaisant.

 
 

 
Fumiko a rendez-vous avec son petit ami.
Malheureusement, il n’est pas lĂ  pour la demander en mariage comme elle l’espĂ©rait mais pour lui annoncer qu’il part.
Paralysée par la surprise, elle ne parvient pas à lui demander de rester.
Quelques jours plus tard, elle se souvient que le café dans lequel ils se sont vus à une réputation étrange.
Il serait possible d’y retourner dans le passĂ©…

Un roman japonais fantastique… ou un petit roman feel good ?
Un peu de tout ça !
J’ai commencĂ© l’Ă©coute de ce titre en Ă©tant un peu circonspecte.
Je m’attendais Ă  un texte lĂ©ger, rapide, qui permet de passer un bon moment mais qui s’oublie trĂšs vite une fois terminĂ©.
Et finalement, ce texte est plus profond que cela.

Il ne s’agit pas seulement d’un roman « feel Good », un de ces romans qui font du bien en rassurant sur le sens de la vie.
Il y a aussi une réflexion plus profonde sur ces actes que nous avons accompli et que nous regrettons parfois.
Et si nous pouvions revenir en arriĂšre ? Si nous pouvions retourner dire cette phrase qui tourne en nous mais qui n’est pas sorti quand il l’aurait fallut ?
Le rĂ©cit fait ainsi une belle place Ă  une rĂ©flexion sur la façon d’envisager la vie, de considĂ©rer le passĂ©, de vivre avec les autres et de les respecter.

Mais c’est aussi un roman avec une jolie histoire, ou plutĂŽt des histoires qui se succĂšdent.
La structure du texte Ă©voque les chapitres des mangas oĂč chaque partie peut parfois constituer un rĂ©cit autonome.
Il y a l’histoire de Fumiko, puis celle de Kei... quatre femmes en tout qui vivent des Ă©vĂšnements complexes et ont besoin de boire cette fameuse tasse de cafĂ© qui permet de revivre un moment particulier de leur vie. 
Les relations entre les personnages sont aussi pleines de dĂ©licatesse et d’Ă©motion.  

La lecture de Philippe Spiteri est elle-aussi délicate et sereine, comme le texte de ce roman.
Elle permet de suivre le fil de l’histoire sans effort et est parfaite pour dĂ©couvrir les livres audios si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait.

C’est donc un petit roman trĂšs joli, un peu triste mais Ă©mouvant, qui donne aussi Ă  penser et est bien plus profond qu’il n’y parait. 
 
Une suite est sortie, je guette sa sortie en audio...
 
 
 
 
 
 




 

 

 

4 commentaires:

  1. Une lecture que j'avais trouvé sympathique.

    RĂ©pondreEffacer
    RĂ©ponses
    1. oui, j'en garde vraiment un bon souvenir. Et c'est moins léger qu'il n'y parait à premiÚre vue !

      Effacer
  2. Je viens juste de le terminer et j'ai beaucoup aimé. Les différentes histoires et les personnages m'ont beaucoup touchée. L'ambiance de ce café est vraiment particuliÚre.

    RĂ©pondreEffacer
    RĂ©ponses
    1. oui, j'ai trĂšs envie de lire la suite. L'auteur est parvenu Ă  transmettre vraiment une atmosphĂšre.

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...