lundi 20 juillet 2020

L'archipel des larmes de Camilla Grebe

Les polars du Nord de l'Europe, cette valeur sûre ! 
Je ne connaissais pas cette auteure mais elle a apparemment reçu plusieurs prix. 
Ce n'est néanmoins pas ce qui m'a tenté mais plutôt cette histoire de femmes qui est au coeur de l'intrigue. 





A Stockholm, en 1944, l'assassin des bas-fonds tue une femme et s'attaque à une policière venue enquêter. 
Dans les années 1970, il refait surface et recommence, puis dans les années 80, on le retrouve encore. 
Ce n'est que plus tard, alors qu'une de ses victimes est retrouvée par hasard, que les indices commencent enfin à parler. 
Qui était Elsie, sa deuxième victime ? Et quelle lien avait-elle avec la policière qui enquêtait dans les années 1970 ? 
L'assassin se dérobe, se cache, fait peur, mais jamais la police ne s'approche... 
Pour une fois, je n'avais rien vu, rien deviné avant les toutes dernières lignes du récit ! 
Camilla Grebe mène son intrigue avec brio, sans temps mort malgré la longueur du livre. 
Elle enchaineles époques en faisant de larges ellipses, et se sert du passage des saisons pour montrer le temps qui passe. 
Elle en profite pour décrire Stockholm sous la pluie, sous la neige ou le soleil et on a forcément envie d'aller voir nous même. 
Elle change de personnage en leur donnant chaque fois une vraie épaisseur psychologique. 
On a l'impression d'avoir rencontré toutes ces femmes (ce qui rend leurs disparitions chaque fois plus touchante). 

Elle en profite pour aborder des thèmes qui permettent de mieux comprendre la société suédoise et son évolution. 
La place de la femme, le lien à la maternité, le congé paternité, les relations homme-femme au travail sont au coeur du récit et permettent d'aller au delà du simple récit policier. 
L'auteure fait une petite critique sous-jacente de ces hommes qui ne veulent pas voir les femmes travailler et affirme la nécessité que toute la société veille sur l'équilibre des relations. 

La version audio est agréable, la voix de la comédienne est modulée en fonction des personnages et on suit parfaitement. 

Si vous avez envie d'une petite (enfin plutôt longue) enquête psychologique, ça pourrait bien vous plaire... 

3 commentaires:

  1. Une lecture que j'avais bien aimée. un bon moment de lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça change un peu. Peut-être que je lirai les autres romans de la même série pour connaitre un peu mieux les personnages.

      Supprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...